L’hystéroscopie diagnostique est un examen complémentaire qui consiste à explorer le canal cervical, la cavité utérine, l’endomètre et le départ des deux trompes.

 

Il s’effectue la semaine après les règles, entre le 5e et le 14e jour du cycle et de préférence en dehors de tout saignement.

 

Cet examen se déroule au cabinet, il est la plupart du temps non douloureux.

Hystéroscopie diagnostique

HYSTÉROSCOPIE DIAGNOSTIQUE

Déroulement de l'examen 

Lors de l’examen, la patiente est en position gynécologique, le speculum est rarement utilisé pour repérer le col de l’utérus. C’est par vaginoscopie que ce dernier est exploré.

 

Un faible débit de sérum physiologique est raccordé à l’hystéroscope permettant d’obtenir une meilleure visibilité et une distension douce de la cavité.

 

À la fin de l’examen, une protection intime est remise à la patiente car il peut survenir des saignements minimes.

 

Une biopsie de l’endomètre peut être réalisée à l’issue de l’examen.

La durée de l’examen est de quelques minutes.

 

En cas de douleurs rendant l’examen impossible, il sera proposé de le réaliser dans un second temps sous anesthésie générale au bloc opératoire.

 

Le matériel utilisé est à chaque fois désinfecté et stérilisé par autoclave.

Indications 

À la suite d’une échographie pelvienne si celle-ci retrouve un polype, un myome intracavitaire ou une pathologie de l’endomètre ;

Des saignements anormaux, saignements à la ménopause ;

Suspicion de rétention trophoblastique ou placentaire ;

Fausses couches à répétition ;

Infertilité ;

Avant une FIV ;

Étude et description du trajet cervical en cas de difficultés lors d’un transfert embryonnaire ;

À la recherche d’une malformation utérine ;

Après une Hystérosalpingographie anormale ;

En cas de suspicion de synéchie ;

Un mois et demi après une hystéroscopie opératoire afin de vérifier la cicatrisation utérine après myomectomie ou cure de rétention trophoblastique.

Suites de l'examen 

L’Hystéroscopie diagnostique peut conduire à une hystéroscopie opératoire. C’est-à-dire une intervention chirurgicale par hystéroscopie et sous anesthésie générale en ambulatoire au bloc opératoire.

Les indications sont : 

 l’ablation d’un polype ;

la résection d’un myome ;

l’exérèse d’une rétention trophoblastique ;

la section d’une synéchie ;

 la section d’une cloison utérine ;

 la résection de l’endomètre.

Prendre rendez-vous 

Vous souhaitez prendre rendez-vous pour une Hystéroscopie Diagnostique à Paris ? L'examen est pratiqué au sein de notre cabinet.